Quelle est la meilleure saison pour aller en Laponie ?

Les expéditions se font de janvier à avril. Janvier et février sont les mois les plus froids, propices à l’observation des aurores boréales et au pilotage en poudreuse, les températures sont basses. En mars et avril les journées s’allongent et se réchauffent, la lumière s’intensifie et une nature immense et riche s’offre alors aux curieux. Chaque période offre son lot de surprise et d’émerveillement.

Quelles sont les températures hivernales en Laponie ?

En Laponie, les températures peuvent descendre jusqu’à -40°C lors des vagues de froid au mois de janvier. Mais rassurez-vous, même ces températures là ne sont pas insurmontables avec un bon équipement si vous respectez les règles d’habillement des trois couches, comme vu précédemment dans l’article « l’immanquable expérience de cet hiver : raid motoneige en Laponie ».

De plus, ces vagues de froid restent anecdotiques, la plupart du temps vous devrez faire face à des tempratures de -20°C, -25°C au plus froid de la saison. A partir de mars-avril, le temps est beaucoup plus clément et vous pourrez profiter de plus longues journées beaucoup plus longues.

Que dois-je emporter pour partir en raid motoneige ?

Dans la valise de voyage, les blousons et les doudounes conditionnés sous vide pour le gain de place, durant le raid vos effets de voyage resteront au camp de base. Pour le raid motoneige, on choisira 1 sac de petite contenance 40 litres étanche par personne… type sacs boudin en tissu enduit que vous trouverez facilement dans les magasins de sport au rayon bateau, plongée ou kayak. On peut prévoir un sac a dos 30 litres en plus pour les effets que l’on utilise toute la journée facile à attraper (l’appareil photo, les moufles, le thermos et le blouson supplémentaire).

 

séjour motoneige

 

Évidemment comme pour toute destination, on prend son couteau préféré et sa torche frontale, un sac à viande, un masque de ski adapté pour ceux qui portent des lunettes, une paire de crocs pour le sauna et un bon thermos, sans oublier les batteries de secours car dans le froid l’autonomie est raccourcie. Des petits sacs étanches en toile enduite (pas de plastique qui durcit avec le froid) pour ranger les effets précieux ; passeport, argent carte de crédit, médicaments, téléphone, appareil photo, etc…Il existe des pochettes étanches en latex pour les smartphones.

 

En ce qui concerne l’habillement pour votre séjour motoneige en Laponie, ne rechignez pas à la dépense, surtout pour les enfants, qui ont tendance à ne pas se plaindre du froid…Si vous voulez que le chérubin rentre avec ses 10 doigts, il lui faudra des gants et moufles sérieuses… Le plus important, ce sont les extrémités : la tête, les mains, les pieds…pointures larges.

Allons-nous voir des aurores boréales ?

Cela dépend de plusieurs facteurs à commencer par la météo : si le temps est clair et dégagé il y a plus de chances d’en apercevoir. Attention celles-ci sont visibles aussi bien le jour (à partir de 18h) que la nuit. Au niveau du choix des circuits, il faut savoir que le circuit Scandic Vision est très axé photographies paysages ou aurores avec davantage d’arrêt pour les photographes équipés.

Le froid ayant tendance à abîmer la peau, que dois-je emmener?

N’emmenez surtout pas de crème hydratante car la plupart contiennent de l’eau et cela empire l’état de la peau. Préférez de la vaseline qui ne contient pas d’eau.

Faut-il un visa pour la Laponie ?

La Finlande faisant partie de l’Union Européenne, pour tous les ressortissants de l’union Européenne, un simple passeport ou une carte d’identité suffisent. Pour les ressortissants des pays hors UE, le visa Schengen.

Quels sont les aéroports d’arrivée pour venir jusqu’à vous ?

Suivant le circuit choisi, les aéroports d’arrivée sont Kittilä ou Ivalo. La compagnie nationale est Finnair et il faut prévoir un minimum de 300€ pour un billet d’avion aller-retour réservé en avance en partant de Paris, et entre 500 et 600€ pour les réservations plus tardives. Sur place, la nourriture ainsi que les boissons sont très chères donc emmenez vos bouteilles et n’oubliez pas un budget pour les souvenirs ce serait dommage de rentrer les mains vides.

Et pour l’assurance maladie ?

Pensez à faire la demande de la carte européenne d’assurance maladie, soit en ligne sur votre espace personnel ou bien auprès de votre agence.

Et pour les moyens de transport ?

 

En Laponie, les habitants se déplacent en motoneige pour les petits trajets, souvent dans un but utilitaire (ex: transport du bois) ou en voiture équipées de pneus cloutés. Les pistes sont balisées en rouge. Le hors-piste n’est autorisé qu’en la présence d’un guide licencié.

Les motoneiges sont simples en terme de pilotage, accessibles à tous, marche avant / marche arrière, tourner le guidon, rien de plus simple, pas de vitesses à passer ! Allez y doucement sur l’accélérateur car certaines décollent très vite et ça peut être impressionnant la première fois.

 

raid motoneige Laponie

Que vous soyez seul ou entre amis, l’encadrement d’un guide est recommandé, ceux ci sont licenciés par l’office des eaux et forets et autorisés par les propriétaires à traverser les grands ranch qui couvrent tout le territoire de Laponie.

 

Je n’ai jamais conduit de motoneige, cela pose problème ?

Si vous n’avez jamais conduit de motoneige mais avez l’habitude de faire de la moto, vous êtes bienvenu(e) et même si vous ne pratiquez pas. La conduite est accessible à tous du fait de la simplicité du véhicule (marche avant/arrière/frein).

Faut-il un permis spécifique pour conduire une motoneige ?

La règlementation finlandaise est très stricte concernant la conduite des motoneiges c’est pourquoi vous devrez disposez d’un permis B et être âgé d’au moins 18 ans. Les mineurs sont autorisés à conduire seuls à partir du moment où ils sont en conduite accompagnée et avec leur tuteur.

Y a t-il un type de motoneige à privilégier plutôt qu’un autre pour un raid motoneige Finlande ?

Les motoneiges se distingue par leur puissance et la capacité de franchissement (poudreuse, relief, foret). Le choix de la motoneige va se faire en fonction du type de circuit.

Dans quel type de logement dormons-nous ?

Nous sommes une petite entreprise et souhaitons conserver ce format familial. C’est pourquoi nous privilégions les hébergements de type convivial, à l’instar d’Hetan Majatalo à Hetta. En fonction de l’effectif, c’est un peu à la carte : les programmes présentés reflètent le type d’hébergement mais cela peut varier suivant les disponibilités. Pour les couples, des cabanes privées sont à disposition dans certains parcours.

 

séjour motoneige

 

En règle générale vous dormirez dans des hôtels, cabanes de trappeur ou chez l’habitant. Sur place, pas besoin d’adaptateur, les prises sont les mêmes qu’en France. Selon les circuits notamment ceux en itinérance, vous pourrez dormir dans des cabanes de trappeurs ou sous tente comme les nomades de ces contrées.

En parler

 

5 bonnes raisons de partir pour une aventure motoneige en Laponie

  1. Le plus grand désert d’Europe à portée de tous.
  2. Une nature immense et vierge
  3. Les nuits en cabanes loin de tout.
  4. L’observation des aurores boreales
  5. On y retourne quand ? (extraits du livre d’Or)  

 

Pour n’importe quelle autre question, nous serons disponible pour y répondre.

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez peut être :

Laisser un avis