Rencontre avec Morgan

Du haut de ses 27 ans, Morgan est un aventurier hors du commun, le genre d’aventurier à construire son radeau pour descendre le Yangsuo en Chine par exemple. À 18 ans il décide de tout plaquer pour faire le tour du monde en enchaînant petits boulots pendant 2 ans.
Outre son caractère aventurier, Morgan n’a pas sa langue dans sa poche et a un grand sens de l’humour !

Il n’y a qu’à lire cet article pour en témoigner 😉

À quel âge as-tu fais ton premier road-trip ?

On va dire que mon premier road-trip genre VRAI road-trip était à 18 ans, je suis parti de chez moi en stop, j’ai traversé le Maghreb, puis le Golfe, le nord de la Thaïlande, les États-Unis et enfin le Mexique. Je faisais petits boulots sur petits boulots. Puis à 20 ans je suis rentré… Fatigué.

Qu’est ce qui t’as fait aimer l’aventure ?

Un grand homme a dit « la vie est courte et ne nous laisse pas le temps de la vivre pleinement : nous n’aurons jamais le temps de tout voir, juste d’en voir le plus possible » … En vrai je crois que c’est moi qui ai dit ça, mais ça claque bien ! Je suis curieux, je veux tout connaître et avoir tout vu, c’est pas en restant dans un car de touristes et en prenant des selfies qu’on apprend quoi que ce soit sur un pays, ou sa population.

Morgan Bernoux - The Trip - Planet Ride - sur la trace des explorateurs
Morgan Bernoux – The Trip – Planet Ride – sur la trace des explorateurs

Dans quels pays as-tu voyagé, as-tu eu un coup de cœur pour un pays en particulier ?

J’ai voyagé en : France, Belgique, Hollande, Espagne, Portugal, Italie, Royaume-Uni, Irlande, Danemark, Finlande, Suède, Allemagne, Suisse, Autriche, Hongrie, République Tchèque, Slovénie, Croatie, Bosnie, Slovaquie, Pologne, Bulgarie, Turquie, Russie, Sri Lanka, Myanmar, Thaïlande, Chine, Hong-Kong, Macao, États-Unis, Canada, Mexique, Panama, Pérou, Maroc, Tunisie, Algérie, Libye, Mauritanie, Tchad, Sierra Leone, Togo, Gana, Bénin, Liberia, Côte d’Ivoire, Somalie, Djibouti, Étiopie, Émirats Arabes Unis, Arabie Saoudite, Yémen, Barhein, Kuwait… Au total j’en suis à environ 59 pays.

Ça ne va pas être très exotique, mais l’Italie est un pays somptueux je trouve. Sinon y a aussi le Sri Lanka que j’ai adoré, enfin si on kiffe le délire mad max : le nord ouest du Mexique.

Quelle est la chose la plus folle qui t’es arrivé en road-trip?

Le truc le plus fou était en Chine je pense. Je voulais descendre le fleuve vers Yangsuo et plus loin. Sauf que le prix des croisières était dingue, alors j’ai parcouru la pampa et j’ai trouvé un quincailler, j’ai acheté des bidons et je me suis fabriqué mon radeau avec du bambou. J’ai pu descendre la rivière sur plusieurs jours à mon rythme en posant mon radeau le soir sur le bord du fleuve et dormant dessus. J’avais pas d’argent, mais du temps donc sur plusieurs jours j’ai descendu le fleuve devant le regard incrédule des chinois.

Raconte l’une de tes plus grosses galères !

Niveau galère en Chine toujours, j’avais payé un militaire pour qu’il me laisse monter sur un tronçon interdit de la grande muraille, histoire d’être seul. J’en avais (selon moi) pour une dizaine de kilomètres avant de rejoindre la partie réservée au publique. À l’époque, je ne me rendais pas compte que la muraille c’est du dénivelé de malade et surtout j’y étais une année où y’avait la pire canicule depuis des dizaines d’années dans le pays. Bref, j’avais vite plus d’eau et je m’étais gouré sur mes estimations kilométriques. À un moment je me suis écroulé, j’avais pas de réseau et je me suis dis : « Merde, j’ai payé un mec pour qu’il dise à personne que j’étais là, je suis au milieu de rien, et j’arrive plus à bouger » bon bah du coup tu prends sur toi, tu puises dans tes dernières ressources et tu te dis que ce serait con de mourir là comme ça sur la grande muraille… Quoi que épique

Morgan Bernoux - The Trip - Planet Ride - sur la trace des explorateurs - muraille de chine
Morgan Bernoux – The Trip – Planet Ride – sur la trace des explorateurs – muraille de chine

Quelle a été ta première expérience de la ride ?

Ma première expérience de la ride c’est sur le plissement de l’œil, mais ça reste très léger : je fais attention à ma peau et je suis encore jeune.

Non en vrai c’était quand j’étais petit et que je bombardais dans les champs au Maroc avec ma pewe 50… Là je dis que je bombardais, mais je pense que je devais aller à pas plus de 45 km/h.

As-tu déjà réalisé un road-trip motorisé ?

Au Mexique j’avais une pontiak trans am des années 80 ultra badass… Et qui du coup marchait mal. Outre le fait que je pouvais pas mettre la capote dans les tempêtes de sable, elle m’a fait le coup de la panne en plein milieu du désert sur une route que j’étais visiblement le seul à pratiquer, j’y ai passé la nuit avant de croiser une âme.

Quel type de véhicule préfères tu conduire ?

Le Faucon Millenium, il fait du 0,5 au dessus de la vitesse de la lumière… Sinon j’ai mon fidèle longboard qui me sert dans tous mes déplacements !

Qu’aimes-tu faire après une grosse journée de ride ?

Me détendre devant un film « romantique » voire plus si affinité !

Que représente l’aventure The Trip pour toi ?

The Trip c’est un rêve de gosse, c’est le tour du monde en plus de 80 jours, c’est une expérience unique. The Island c’était le délire Robinson Crusoé, je me suis vite rendu compte que moi, ce que j’aimais, c’était le mouvement et les rencontres.

Comment as-tu découvert The Trip ?

Jules m’appelle et me dit : « Mec y a un concours vidéo fait pour nous !  » Je regarde je lui dis … « oui ! » J’ai lu le règlement, je vois que la date butoire de rendu des vidéos est même pas une semaine plus tard et on a pas le temps de se voir avec julo O_o

Raconte nous l’histoire de ta vidéo ?

La plupart des candidats ont voulu montrer pourquoi ils voulaient faire The Trip, j’ai trouvé drôle de faire une vidéo montrant quelqu’un qui ne voulait surtout pas faire The Trip et qui doit se faire convaincre. Du coup après la petite intro au tel (qu’on a pas eu le choix de faire comme ça parce qu’on arrivait jamais à se capter avec Jules), on a une séquence musicale qui sans un mot nous décrit et nous montre. On commence avec des plans de présentation de Jules et moi, puis des images de plongées sa passion, des images de randonnée et de voyage « terrestre » (la mienne). Après c’est sur des plans de The Island. Ça montre notre passion commune : filmer ! et ça montre comment on s’est rencontré. On termine avec des portraits des gens qu’on a rencontrés car le voyage c’est la rencontre. Enfin on nous voit nous éloigner : le voyage continue.

Qu’est ce que tes amis et proches disent de toi ?

Mes amis ne disent pas grand-chose de moi : je suis toujours en voyage donc ils me voient pas héhé… En général que je les fatigue

Morgan Bernoux - The Trip - Planet Ride - sur la trace des explorateurs
Morgan Bernoux – The Trip – Planet Ride – sur la trace des explorateurs

Quelles sont les choses que les personnes peuvent te reprocher en voyage ?

Tu vois le gamin à Disney qui veut tout faire dans la journée quitte à pas faire de pause dej… c’est moi. Moi je tiens pas en place, je déteste les longues pauses dej, je veux toujours me lever tôt pour profiter au max… je suis fatiguant. On me reproche aussi mon physique incroyable faisant passer les gens autour de moi pour des gens laids.

Qu’est ce que tu emmènes toujours avec toi en voyage ?

Une montre ! Selon le pays et la canopée tu peux jamais être sûr de combien de temps il te reste avant la nuit… puis des capotes.

Quel type de voyageur es-tu ?

Y’a des gens quand ils rentrent de voyage la première choses qu’ils te disent c’est « mon hôtel était canon » moi je visite pas des hôtels, je visite des pays.

Si tu avais un conseil à donner à quelqu’un qui n’est jamais parti en road-trip ?

Les voyages font grandir… Enfin sauf pour Napoléon, lui était petit. Mais Alexandre Le Grand, ben on l’appelait le grand et il est allé jusqu’en Inde. Alors que Pépin Le Bref bah on l’a appelé Le Bref et il n’a jamais quitté la France lui.

Morgan Bernoux - The Trip - Planet Ride - sur la trace des explorateurs
Morgan Bernoux – The Trip – Planet Ride – sur la trace des explorateurs

 

Morgan est bientôt sur l’aventure The Trip avec ses 3 autres compagnons de voyages : Victor, Jean Etienne et Jules que vous pouvez découvrir ici !

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez peut être :

Laisser un avis