Auteur-photographe passionné, Sébatien Fantini réalise depuis plusieurs années des projets artistiques à travers le monde entier, à bord d’une moto. Après avoir parcouru près de 14 000 km à bord d’une moto Honda XLV 600 Transalp, de Lyon à Damas pour l’étude mythologique “Voyage au pays mythique” et avoir traversé 9000 km en Espagne pour le projet photographique “Don Quichotte, la chevauchée mécanique”, Sébastien Fantini lance L’oiseau Rouge.

À bord d’une moto et accompagné  d’un appareil Hybride numérique et d’un module audio avec microphone, cet amoureux de voyage créé L’oiseau Rouge, une série de documentaires transmédias consacrée aux musiques et danses traditionnelles d’Amérique du Sud. Pour ce nouveau projet, Sébatien Fantini décide d’intégrer l’écriture et la vidéo pour partager, avec vous, ces cultures traditionnelles et lointaines.

Ayant cette thématique comme fil conducteur pour ce voyage moto, L’oiseau Rouge se consacrera à l’histoire du Tango, du Chacarera, du Candombe, du Milonga, des danses et chants des Gauchos et enfin aux rituels et danses traditionnels des indiens Mapuches et Aymaras.

C’est en solitaire que Sébastien Fantini décide de partir en voyage moto, en Amérique du Sud. En partenariat avec  Suzuki France pour la dotation de la moto et Araï et RST pour l’équipement, c’est à bord d’une moto Suzuki 250 Vstrom qu’il décide d’arpenter les pistes sud-américaines. Doté d’un fort potentiel pour ce type de voyage, ce modèle de moto robuste, garantie une autonomie de près de 500 km.

Grâce à une campagne de financement participatif, L’oiseau Rouge a pu atteindre son objectif budgétaire afin de financer ce voyage moto et cette série de documentaires inédite (matériel nécessaire à la production, financement des transports, assurances et autres frais administratifs et douaniers).

Pour cette première partie de voyage moto, L’oiseau Rouge s’apprête à parcourir près de 10 000 km de piste pour une durée de 6 mois, à travers l’Uruguay, l’Argentine, le Chili et la Bolivie.

 

 

La première étape se déroulera en Uruguay pour une durée de 40 jours, avec au programme, la découverte de toutes les régions du pays.
L’oiseau Rouge se consacrera ensuite au Nord, à l’Est et à l’Ouest de l’Argentine durant 70 jours. Si les conditions de météo le permettent, cette traversée de l’Argentine passera par Bahia Blanca et San Luis, jusqu’à atteindre la ville de Santiago, au Chili. Durant 30 jours, Sébastien Fantini roulera vers Concepción au Sud du Chili, jusqu’à Vina-Del-Mar au Nord.
Il continuera son périple par un nouveau détour en Argentine pour explorer le Nord-Ouest du pays et ses villes : Mendoza, San Juan, San Miguel de Tucuman.
La dernière étape de ce voyage à moto de 6 mois commencera à Salta en Bolivie. Durant 40 jours, L’oiseau Rouge partira à la découverte du fabuleux désert de sel, le Salar d’Uyuni, la Cordillère des Andes, la Paz, sans oublier le célèbre lac Titicaca.

Tout au long de ce voyage moto de 6 mois, Planet Ride accompagnera L’oiseau Rouge dans ce voyage motorisé dédié aux cultures artistiques d’Amérique du Sud. Alors, restez connecté !

Présentation du projet l'oiseau rouge

Publiée par L'oiseau rouge sur Vendredi 25 mai 2018

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez peut être :