La piste des condors à moto

Durée
13 jour(s)
Distance
2400km
à partir de
4330 €
Partez à la découverte des plateaux andins, entre volcans et canyons
Roulez sur la mythique route 40
Explorez le désert d'Atacama
Votre véhicule
Modèles de moto disponible pour ce roadtrip :
  • Royal Enfield Himalayan
  • Un permis moto sup. 125cc est obligatoire.
    Quand partir pour ce roadtrip moto Argentine :
    Jan
    Fév
    Mar
    Avr
    Mai
    Juin
    Juil
    Aoû
    Sep
    Oct
    Nov
    Déc
    Formules disponible pour ce voyage :
    Véhicule
    Personnes
    Prix par personne
    1+
    1=
    4990 €
    1+
    2=
    4330 €
    Options supplémentaires
    Aucune option supplémentaire sur cette formule.
    Le prix comprend :
    • Une moto Royal Enfield (modèle récent et pièces mécaniques).
    • Les transferts terrestres tels que prévus au programme en véhicule privé.
    • L’encadrement : Un accompagnateur moto francophone (les jours de moto).
    • L’essence.
    • L’assistance d’une équipe locale : mécanicien et guide local ainsi qu’un chauffeur du véhicule
      d’assistance à partir de 4 participants.
    • Un véhicule d’assistance et de portage de matériel à partir des groupes de 4 personnes,
      sacoches cavalières pour les groupes inférieurs à 4 personnes.
    • Le logement : en hôtel standard/confort, en chambre Twin (deux lits simples) ou Triple (3 lits
      simples). Les personnes voyageant seules partageront une chambre Twin ou Triple avec un
      ou deux autres participants.
    • Les repas : Pension complète (petits déjeuners, déjeuners et dîners pendant les jours de
      moto sauf déjeuner du jour off à Cachi).
    • Assurance moto au tiers.
    • Les entrées dans les parcs régionaux et sites prévus au programme : les ruines Pucara de
      Tilcara, Laguna de Brealito, Mirador de Hornocal.

     

    Le prix ne comprend pas :
    • L’assistance juridique.
    • Les vols internationaux.
    • Une caution de 600 € par pilote.
    • Les frais bancaires.
    • Les pourboires (très ancrés dans la culture Argentine).
    • Le déjeuner du Jour off à Cachi et hors jours de moto.
    • Les boissons alcoolisées et thé, café, boissons fraîches etc….
    • Les souvenirs et dépenses personnelles.
    Itinéraire de votre voyage Argentine
    Les avis de nos riders partis avec Ismael

    Jour 1 : Salta

    C’est votre premier jour en Argentine ! Vous arrivez à Salta, une ville coloniale fondée en 1582 au creux de la vallée de Lerma, et entourée par la cordillère des Andes. Surnommée “Salta la Linda” (Salta la Belle), elle promet de belles balades dans ses rues pavées, au détour desquelles vous pourrez apercevoir son patrimoine colonial particulièrement bien préservé. Découvrez sa cathédrale, la plaza 9 de Julio, le Cabildo, ainsi que les églises et les jolies maisons et cafés fleuris de la ville. Nuit dans un hôtel confortable du centre.


    Jour 2 : Salta - Iruya

    290 km

    Vous enfourchez enfin votre moto, direction le nord ! Pour atteindre Iruya, un village accroché à la montagne à 2780 m d’altitude, nous passons par la Quebrada de Humahuaca. Ce ravin entouré de montagnes est classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO pour ses vestiges précolombiens, mais surtout pour ses paysages spectaculaires. Vous évoluez au cœur d’une longue vallée entourée de montagnes colorées avec des nuances d’ocres, des rouges, des violets, des verts… En fin de journée, vous empruntez une piste pour rejoindre Iruya. Avec ses falaises et son architecture typiquement coloniale, cette petite commune ne manque pas de charme et constitue notre arrêt pour la nuit.

    Jour 3 : Iruya - Cusi Cusi

    236 km

    En vous levant tôt, vous pourrez peut-être observer les condors prendre leur envol avant de continuer votre road-trip à moto. Cette étape vous conduit à Cusi Cusi, un petit village oublié perché à 3800 m d’altitude. Il s’agit de la porte d’entrée du parc provincial d’Ischigualasto, “endroit où se pose la lune” en quechua. De fait, l’endroit est aussi connu sous le nom “Valle de la Luna” à cause de ses paysages lunaires. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, le site comporte de nombreuses formations géologiques, des troncs d’arbres minéralisés et des fossiles.

    Jour 4 : Cusi Cusi - Susques

    179 km

    Cette étape s’annonce intense, car vous ne roulerez que sur de la piste, la ruta 40 ! Cette route très célèbre – la plus longue d’Argentine – traverse le pays du nord au sud. Nous l’empruntons sur près de 180 km, de Cusi Cusi à Susques. Sur le chemin, nous profiterons d’une lagune rose de plus de 4000 mètres d’altitude pour faire un pique-nique. Après une journée de pilotage technique au cœur du paysage aride de la Puna argentine, nous parvenons à Susques, notre étape pour la nuit. Ce village est situé à 3600 m d’altitude, dans la cordillère des Andes, au croisement des rutas 40 et 52.

    Jour 5 : Susques - San pedro de Atacama

    313 km

    Cette étape vous fait traverser la frontière chilienne, en plein dans la cordillère des Andes ! Pour y parvenir, nous montons à plus de 4200 m d’altitude pour atteindre le col Paso de Jama, le passage transfrontalier. Cette zone aride est sillonnée par une route goudronnée en bon état, qui facilite la conduite dans les montagnes andines. Une fois entrés au Chili, nous pilotons nos motos jusqu’à San Pedro de Atacama, village-oasis situé en plein désert, sur le haut plateau de la Puna de Atacama, à un peu plus de 3100 m d’altitude. C’est le moment de découvrir le désert le plus aride du monde et ses paysages splendides constitués de volcans, de marais salants et d’étendues immenses et désolées. Un véritable rêve !

    Jour 6 : San Pedro de Atacama - Rio Grande

    150 km

    San Pedro de Atacama est un véritable oasis au milieu du désert, et c’est donc depuis le village que nous partons découvrir la région, en étoile. Pour la boucle de ce jour, c’est dans la vallée de la Lune que nous partons manoeuvrer nos motos ! Ce sanctuaire naturel a été façonné par l’érosion de l’eau et du vent pendant des millénaires, et offre aujourd’hui un spectacle incroyable. Ses ravins, ses gouffres, ses crêtes et ses pointes grises et ocres ressemblent à s’y méprendre au paysage de la lune, d’où son nom. C’est sur les pistes qui jalonnent ce décor surréaliste que nous roulons toute la journée, avec une pause déjeuner dans un tout petit village du désert, Rio Grande. Avant de rentrer à San Pedro, vous aurez l’occasion d’admirer le coucher de soleil depuis la Piedra del Coyote et son point de vue panoramique sur les volcans et le désert.

    Jour 7 : San Pedro - Geysers del Tatio

    178 km

    C’est votre dernière journée au Chili ! Le départ se fait aux aurores, aux premières lueurs du soleil levant. Vous enfourchez votre moto pour prendre une piste qui court entre les volcans et monte jusqu’à plus de 4200 m d’altitude, direction El Tatio, le plus grand site de geysers de l’hémisphère sud ! La zone abrite 80 geysers, dont les plus hauts peuvent atteindre les 5 mètres ! Après avoir observé le ballet des geysers, des fumerolles et des jets d’eau bouillonnante, vous repartez vers San Pedro de Atacama par une piste qui suit la frontière bolivienne.

    Jour 8 : San Pedro - San Antonio de los Cobres

    350 km

    Cette étape marque le retour vers l’Argentine par un chemin différent, suivant l’ouverture et la fermeture des postes frontières. Vous alternez entre piste et route le long du désert d’Atacama jusqu’à la cordillère des Andes, que vous traversez d’ouest en est, à plus de 4500 m d’altitude. Une fois de retour en Argentine, vous poursuivez votre route vers San Antonio de los Cobres, une petite ville isolée qui se trouve à l’intersection des routes 40 et 51. Nuit dans le village à 3750 m d’altitude.

    Jour 9 : San Antonio de los Cobres - Cachi

    145 km

    Nous roulons de nouveau sur la route 40 et prenons de la hauteur jusqu’au Abra del Acay, son point culminant situé à 4972 m d’altitude ! Le manque d’oxygène et la piste en lacets rendent la conduite difficile mais la vue panoramique qui s’étire à nos pieds vaut définitivement l’effort. De part et d’autres se dressent les cimes des Andes sur plus de 200 km à la ronde ! Après avoir apprécié la vue, il est temps de repartir en descente dans cet environnement désert, direction Cachi, un charmant petit village où nous passons la nuit.

    Jour 10 : Cachi

    Aujourd’hui, repos bien mérité à Cachi, village pittoresque de 8000 âmes. Son architecture coloniale, ses petites rues pavées, ses places arborées et ses cafés et restaurants en font un bourg idéal à parcourir à pied. Les amateurs d’histoire trouveront leur bonheur au musée archéologique Pio Pablo Diaz, le plus complet de la région, qui renferme armes, céramiques, outils et bijoux des époques pré-inca, inca et coloniale. N’oubliez pas de passer le rio Cachi au nord du village pour flâner dans le cimetière et découvrir la vue imprenable qui s’offre à vous sur les environs. Enfin, ceux qui le souhaitent pourront aussi visiter les vignobles de la région.


    Jour 11 : Cachi - Cayafate

    202 km

    Vous quittez Cachi par la route 40 et longez le parque nacional de los Cardones, qui tient son nom du cardón, une espèce de cactus caractéristique de la région. Après quelques kilomètres, petite excursion off road ! Nous quittons la ruta 40 pour emprunter une piste menant à la lagune de Brealito, un lac hors des sentiers battus niché entre cactus et rochers. Nous retrouvons la ruta 40 qui nous conduit tout droit à la Quebrada de las Flechas, une vallée qui s’étire le long du rio Calchaquie et qui présente un décor d’improbables formations rocheuses. En forme de pointes, ces dernières ressemblent à des flèches et se déclinent en une palette de couleurs allant du blanc au gris en passant par le beige et le rouge. Après avoir conduit dans ce décor irréel, nous parvenons à Cafayate, qui nous accueille pour la nuit.

    Jour 12 : Cayafate - Salta

    196 km

    Cafayate est une étape incontournable de la route des vins du Nord Argentin. Nous quittons la vallée de Calchaquies dans laquelle le village est installé en traversant les vignobles qui l’entourent pour atteindre la Quebrada de las Conchas. Ce site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO est encore une fois un régal pour les yeux. Formé par le rio de las Conchas, le paysage est un mélange de ravins, de canyons et de dunes paré de couleurs sublimées par la lumière du soleil. Après cette dernière visite, retour à Salta.

    Jour 13 : Salta

    Vous êtes transféré à l’aéroport international selon les horaires de votre vol retour.


    LE CONCEPT

    Partenaires
    spécialistes
    100%
    sur mesure
    Prix
    en direct

    NOS GARANTIES

    Assurances
    de voyage
    Experts
    du road-trip
    Paiements
    sécurisés