De octobre à décembre 2014 je suis parti en road-trip en au Mexique en 4×4. Là-bas j’ai réalisé une série de vidéos pour mon blog participatif, Suissemoi. Mon concept est de suivre un itinéraire que je trace grâce aux défis lancés et aux suggestions des internautes. Mon objectif c’est d’impliquer un maximum et personnes et les faire voyager depuis chez eux.

Un itinéraire en 4×4 au Mexique pour rider et réaliser des défis

En road-trip, je voyage seul, mais je fais toujours le choix de me déplacer en véhicule, souvent le 4×4 pour avoir une entière liberté et pouvoir prendre des auto-stoppeurs. C’est un super vecteur de rencontre. C’est comme ça que j’ai rencontré dans une oasis au Maroc, un backpacker Mexicain qui m’a convaincu de venir visiter son pays. Grâce à lui j’ai pu préparer mon voyage. Mon ami a su m’aiguiller sur les zones à visiter, les contrées peu touristiques à explorer en 4×4 ou les zones à risques à éviter. Connaître une personne sur place change tout à l’organisation d’un road-trip, j’ai tracé mon circuit en 4×4 au Mexique comme jamais je n’aurais pu le faire juste avec l’aide de guides. C’est aussi les internautes qui m’ont aidé à faire mon itinéraire en me proposant des défis et des destinations à visiter.

Témoignage de rideur, Sylvain en 4x4 au mexique Planet Ride

Un  voyage au Mexique en 4×4 au grès des rencontres

Une fois sur place à Tiruana, mon ami aventurier m’a aidé à acheter un 4×4 Ford Exploreur de 2004 pour seulement 5000 dollars. On a fait ensemble tous les papiers du véhicule, ce qui n’était pas une mince affaire. Mon tour du Mexique a duré 3 mois. Je suis parti en solo, mais au final, je crois que je n’ai passé que 4 jours tout seul.

J’ai traversé le Mexique de l’ouest à l’est, de la capitale Mexico à Cancun. Les principaux défis et lieux qu’on m’avait suggéré de visiter étaient de faire de l’escalade sur  Areponapuchi, le 3ième plus grand canyon du monde, courir avec les Tarahumaras, une population locale, plonger avec des requins bulldogs près de Dos Ojos. J’ai aussi fait déguster du chocolat suisse, noir bien sûr, aux producteurs de cacao, à la frontière du Guatemala au village de Cacahoatan. Et le résultat n’a pas été surprenant, les mexicains préfèrent le chocolat suisse, à l’unanimité !

Témoignage de rideur, Sylvain en 4x4 au mexique Planet Ride

Un road-trip au mexique pour le meilleur comme pour le pire !

Mes meilleurs souvenir de ride, ce sont les moments où j’ai pu m’aventurer dans les petites pistes reculées et non touristiques du Mexique. Un jour en roulant seul en 4×4 sur les petites pistes le long de la côte entre Accapulco et Manzilote j’ai vu une baleine sortir de l’océan. Ce moment m’a marqué, je me suis senti tellement privilégié ! Ce sentiment, je le dois au fait de voyager en road-trip. Hors des sentiers battus, on fait des rencontres uniques, on découvre des petites plages isolées et c’est là que le voyage est vraiment intéressant.

Témoignage de rideur, Sylvain en 4x4 au mexique Planet Ride

Le moment le plus difficile a été au début de mon voyage au Mexique quand je me suis retrouvé bloqué sur une petite route boueuse en pleine montagne vers Baja California. J’étais parti visiter les peintures rupestres de Francisco da Serra faites il y a plus 10 000 ans. Après trois jours de pluie, les routes étaient complètement détrempées. J’étais bloqué en pleine montée, au milieu d’un troupeau de chèvre avec l’impossibilité de prendre de l’élan pour remonter la côte ! Des locaux sont venus à mon aide mais impossible de me tirer, c’est finalement en tirant le 4×4 à l’aide d’une corde qu’ils ont réussi à me faire reprendre la route. C’était l’aventure de quelques heures, avant une belle descente aux milieux des cactus.

L’indépendance d’un voyage en road-trip

Je choisi de voyager en mode road-trip car je sais que je peux être indépendant et changer mes plans en cours de route. On peut aller plus loin et rencontrer toute l’authenticité des régions explorées, hors des grands axes. J’aime faire des rencontres, prendre des auto-stoppeurs, faire du couch-surfing. Le voyage est pour moi quelque chose de très social, je pense que cela se ressent dans mon blog, qui laisse la parole aux internautes et dans mon envie de rencontrer la population locale.

 

Partez à l’aventure en road-trip en 4×4 et vivez vos propres défis 😉