« Des envies de retrouver la rythmique de la pizzica à Galatina, les effluves marines de Gallipoli, le phare de Santa Maria di Leuca, les oliviers, l’odeur des soirées d’été, le goût unique de la pita… Je m’apprête à replonger dans le Salento, cette parcelle de l’Italie située dans le talon de la botte.

Cette fois-ci ça sera un voyage à deux, je serai accompagnée d’une Vespa. À la manière de Nanni Moretti, dans Caro Diario, je pars vadrouiller le long de la côte adriatique. La Vespa est une manière de redécouvrir ces paysages sous un autre jour.

En arrivant à Otranto, je vais à la rencontre d’Ivan. Je l’avais contacté sur Internet avant de partir à l’aventure. Il souhaitait se débarrasser de sa Vespa. Bingo, je suis tombée sur une affaire en or ! Sa petite merveille l’avait accompagnée toute sa jeunesse et c’est maintenant avec moi qu’elle va continuer sa route !

De Otranto à Santa Maria di Leuca, accompagnée d'une Vespa

 

Inscription Newsletter Planet Ride

 

Sac à dos sur les épaules, je décide de rester à Otranto la première nuit pour prendre le temps de faire connaissance avec ma nouvelle amie. Vêtue d’une peinture rouge, elle s’accorde parfaitement avec le paysage coloré du sud de l’Italie. La prise en main a été un plaisir, Ivan en prenait vraiment soin. Je passe ma fin de journée à déambuler dans les petites ruelles d’Otranto en chevauchant ma Vespa. Les premières sensations sont les meilleures. Cette brise légère sur le visage, ces odeurs de cuisine, la luminosité qui baisse doucement sur la Cathédrale d’Otranto, où je vais d’ailleurs aller faire un tour demain avant mon départ. On me l’a vivement conseillée !

 

planet ride otranto santa maria leuca vespa

 

Destination Porto Badisco ! Le sentiment de liberté m’envahit, l’aventure commence vraiment ! Les images de bords de mer défilent sous mes yeux. Arrivée à Porto Badisco je décide de faire une halte pour grignoter un bout sur le bord de plage. Je repars pour Santa Cesarea Terme. Plus je roule, plus j’apprécie sa compagnie ! J’en rêvais de cette petite ballade au guidon de ma Vespa ! Après quelques pauses pour profiter du paysage, j’ai finalement atteint Santa Maria di Leuca, l’ultime destination !

Une longue étendue bleue se dessine à perte de vue. On est au bout du pays mais aussi de la ballade. Après une nuit dans la ville, je reprends la route pour Tuglie, le petit village où je passe mes vacances et où je suis attendue. Ma Vespa va m’y accompagner durant tout mon séjour. Je vous dis à très vite pour une nouvelle destination ! »

 

– Cloé Frézières pour Planet Ride

 

Vous souhaitez partir pour un tour dans les Pouilles en Vespa ? Voici ce que Planet Ride vous propose :

 

 

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez peut être :

Laisser un avis