Emmanuel Milou, l’un des co-créateurs et auteurs du blog Art d’Oeuvre, est un grand voyageur et photographe depuis de nombreuses années. Il est en interview avec Planet Ride aujourd’hui pour parler de lui, de la création de son blog et de ses réalisations photo.

Peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Je m’appelle Emmanuel Milou, 33 ans. Je suis originaire de Dijon, en France, mais je vis à Montréal, Canada, depuis maintenant 10 ans. Je travaille en tant que consultant en logiciels libres.

 

planet ride interview emmanuel milou photographe

 

Parle nous de votre blog ! Quand l’avez-vous créé ? Pourquoi ?

Avec mes amis de longue date Jacq et Renaud, nous avons créé en 2007 le collectif Art d’oeuvre du Chef avec pour objectif d’expérimenter et de partager sous licence Creative Commons des court-métrages d’animation en stopmotion en utilisant uniquement des logiciels libres. Notre blog présente nos créations, ainsi que des recettes / tutoriels. Nous avons découvert ainsi la photographie HDR (High Dynamic Range) à travers les travaux de Trey Ratcliff ou de Eli Locardi. J’ai tout de suite aimé l’idée de combiner plusieurs expositions pour construire une image. Par la suite, j’ai créé mon propre portfolio photo où je continue d’y mettre mes photos préférées.

 

planet ride interview emmanuel milou photographe

 

Qu’aimes-tu dans la photographie ?

Je préfère les photographies de paysage. J’aime prendre du temps pour travailler une photo. Je prends la très grande majorité de mes photos lors de voyages. J’aime la composition, les longues expositions, les contrastes et jouer avec les couleurs.

Pour tes photos, tu respectes un thème particulier ou bien tu captures les choses comme elles viennent ?

Je préfère photographier quand la lumière est plus douce, les ombres, les contrastes et les couleurs sont en général plus intéressants. Comme je ne suis pas une personne très matinale, je me contente de la lumière du soir, mais je compte bien essayer de profiter plus de la lumière du matin à l’avenir. J’aime particulièrement ce qu’on appelle Blue Hour, cette période d’environ 30 à 60 minutes après le coucher du soleil (ou avant le lever du soleil, mais là encore, c’est très tôt … ) où il reste suffisamment de lumière pour obtenir des belles couleurs, mais où il est aussi nécessaire d’exposer plus longtemps la prise de vue.

 

planet ride interview emmanuel milou photographe

 

Utiliser des longues expositions est ma technique préférée, car elle permet souvent d’obtenir des images différentes de ce que l’oeil peut voir, donc je recherche des scènes qui combinent des éléments fixes et des éléments qui se déplacent, comme de l’eau en mouvement, des nuages ou des phares de voitures. Une longue exposition sur des phares de voiture en mouvement créé des effets de light painting vraiment cool !

 

planet ride interview emmanuel milou photographe

 

Parmi les pays vers lesquels tu as voyagé, quels sont tes préférés ? Pourquoi ?

L’Islande d’abord. Nous sommes allés là bas en mars, donc encore pendant l’hiver, dans le but de voir et photographier des aurores boréales. La chasse à l’aurore s’est avéré un échec, mais les paysages de ce pays sont époustouflants. La lumière aussi est fabuleuse. J’ai pris là-bas quelques unes de mes photos préférées.

Ensuite les Rocheuses canadiennes. Les paysages là-bas sont tout simplement grandioses : les montagnes imposantes, les lacs turquoises, permettent de composer des images magnifiques.

 

Inscription Newsletter Planet Ride

 

Enfin, et c’est sans doute mon préféré : Churchill, Manitoba. Churchill est plus connu comme la capitale mondiale des ours polaires. Au bord de l’immense Baie d’Hudson, les ours blancs y attendent que la banquise se forme pour passer l’hiver dessus et sont donc très nombreux autour des mois d’octobre / novembre. La légende raconte que les habitants de Churchill laissent leur voiture ouverte en tout temps, au cas où quelqu’un ait besoin de s’y réfugier pour échapper à l’ours. Nous n’avons heureusement pas eu besoin de tester ! Mais Churchill est aussi un des meilleurs endroits au monde pour observer les aurores boréales.

 

planet ride interview emmanuel milou photographe

 

Détail intéressant: aucune route ne mène à Churchill. Nous avons donc fait 3 jours de train depuis Winnipeg pour nous rendre. Nous avons logé au Churchill Northern Studies Center, qui est un centre de recherche scientifique sur l’arctique. Je recommande à tout le monde qui a envie de s’aventurer là haut de profiter de leurs programmes d’observation des aurores. C’est un endroit vraiment chaleureux, confortable et enrichissant. Il possède même un dôme intérieur pour observer les aurores, ce qui a son intérêt car les nuits sont un peu fraiches (entre -20 et -50). Voir les aurores danser juste au dessus de nos têtes est le plus beau spectacle qu’il m’ait été donné de voir à ce jour. Et prendre les aurores boréales en photo est extraordinaire. Selon la puissance de l’aurore, il faut exposer entre 4 et 15 secondes environ, et le résultat est toujours une surprise.

 

planet ride interview emmanuel milou photographe

 

Qu’est-ce que tu aimes à propos du Canada ?

J’y aime les grands espaces, la nature, les saisons et les gens. Et Montréal, qui est une ville où il fait bon vivre, malgré les hivers parfois un peu longs à mon goût !

As-tu des projets pour l’avenir ? Un pays dans lequel tu aimerais aller ?

J’aimerais retourner en Islande au printemps ou en été pour photographier sous le soleil de minuit et plus profiter des couleurs des paysages, parce qu’en hiver, tout est en blanc.
Sinon, découvrir l’amérique du sud, que je ne connais pas du tout. Prochainement, je vais à la Havane et au Pérou. J’aimerais en profiter pour faire la marche des Incas qui se rend au Machu Pichu, et prendre des photos des montagnes, au petit matin 😉

 

Inscription Newsletter Planet Ride

 

Peux-tu nous présenter quelques unes de tes meilleures photos et nous les commenter ?

 

planet ride interview emmanuel milou photographe

J’ai pris cette photo à Churchill. L’anecdote avec cette photo, et c’est pourquoi je l’aime, est que je ne voyais pas l’aurore à l’oeil nu.
La nuit s’annoncait très froide, le ciel était d’une clarté étonnante, et le soleil se couchait. La Lune est l’astre le plus brillant qu’on voit au mileu de la photo, et juste à côté, c’est Vénus. Déjà avec tous ces éléments, j’étais ravi! J’expose quelques secondes quand même, pour obtenir suffisamment de lumière, et c’est seulement en regardant le résultat sur mon écran que je vois l’aurore boréale! Combo coucher de soleil – lune – vénus – aurore, check!

 

planet ride interview emmanuel milou photographe

Encore une photo d’aurore, mais cette fois, je la voyais parfaitement à l’oeil nu. J’aime dans cette photo l’ondulation et les rayons qui tombent du ciel. Le ciel était complètement illuminé, et dansait au dessus de nous. Inoubliable!

 

planet ride interview emmanuel milou photographe

Hofn, Iceland. Superbe coucher de soleil dans le petit port de Hofn. Elle a une saveur particulière pour moi parce que c’est peut être le seul jour de soleil que nous avons eu en Islande, et ca faisait vraiment du bien. En travaillant sur la photo avec mon logiciel d’édition, j’ai obtenu un peu par hasard ce résultat, mais j’aime beaucoup l’effet un peu « bout du monde » qui en ressort.

 

planet ride interview emmanuel milou photographe

Vancouver. Il y a tout ce que j’aime dans cette photo: Blue hour, de l’eau, des nuages, un pilier en premier plan, les lumières de la ville, et une longue exposition.

 

planet ride interview emmanuel milou photographe

Le lac Moraine, dans les Rocheuses Canadiennes. Un endroite magnifique, où il faut obligatoirement se promener à 4 personnes minimum à cause de la présence de grizzlis. Très rassurant! Au petit matin, les montagnes se reflètent dans le lac. Une partie du lac commencent à devenir turquoise le long de la forêt de sapins, car le soleil commence à l’éclairer. La photo carte postale!

 

planet ride interview emmanuel milou photographe

New-York City. C’est une de mes premières photos HDR, alors elle a une valeur sentimentale pour moi.

 

 

Pour continuer à suivre le travail d’Emmanuel, c’est par ici :

Son portfolio
Son blog
500px
Son Flickr

 

Vous souhaitez partir en road-trip au Canada ou en Islande prochainement ? Voici ce que Planet ride vous propose :

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez peut être :

Laisser un avis