Avant la création et la mise en place d’un nouveau circuit, les spécialistes de la ride doivent très souvent partir en reconnaissance sur le terrain et s’assurer que tous les éléments nécessaires au bon déroulement d’un road-trip sur place sont réunis. Laurent, Partenaire Spécialiste de Planet Ride, a récemment choisi les Canaries pour son travail de repérage…

 

Avant le départ

Novembre, les jours raccourcis passent du gris à la pluie sans éclaircie à espérer. On se prend à rêver d’escapades à moto ensoleillées. Une semaine de vacances bloquée depuis longtemps sur les agendas mi-décembre, la question est où aller ?

Pour nous c’est simple on veut du soleil, du dépaysement, des routes à virages à maximum 3 heures de vols de Paris et sans se ruiner. Vous pensez que c’est impossible ? Et bien pas du tout ! En regardant vers l’Atlantique, nous avons mis le doigt sur un archipel qui semble nous faire de l’œil.

 

planet ride recit voyage moto canaries laurent

 

Les Canaries, puisque c’est d’elles qu’il s’agit, réunissent tous ces critères et tellement plus. Pourtant, avant de creuser l’idée on était bien bloqués sur les clichés habituels du tourisme là-bas. Heureusement les Canariens ont parqués tous les touristes dans une toute petite zone bien précise car ils tiennent à se garder le meilleur pour eux. Les Canaries ce sont 7 îles volcaniques, 7 pépites posées sur l’Atlantique à un vol d’oiseau des côtes sud-marocaines : Gran Canaria, Tenerife, Lanzarote, Fuerteventura, La Gomera, El Hierro, et la Palma.

Notre choix s’est porté sur Gran Canaria et Tenerife, les deux plus grandes iles de l’archipel qui ont largement de quoi vous séduire et vous occuper pendant une semaine.

 

Inscription Newsletter Planet Ride

 

Une semaine aux Canaries

Gran Canaria, une île paradisiaque

Nous atterrissons à Las Palmas, Capitale de Gran Canaria, au milieu des bananeraies, protégées du vent par des kilomètres de bâches blanches. Il est 9h30, un soleil éblouissant nous accueille, il fait 25°, pas un nuage à l’horizon et un sourire béat sur nos lèvres, qui ne nous quittera pas de la semaine. ½ heure de bus plus tard, nous avons récupéré les motos et posé les sacs à l’hôtel et sommes prêt à explorer cette ile aux trésors.

 

planet ride recit voyage moto canaries laurent

 

Du matin au soir nous sillonnons les petites routes sinueuses de l’île, pas une ligne droite à l’horizon. La cylindrée modeste de nos montures décuple notre plaisir. Ce n’est pas la vitesse qui nous grise mais l’étonnement d’apercevoir à flanc de montagnes, des villages blancs ou multicolores assoupis sous le climat tropical, de flâner dans les ruelles du village de Teror où se cache un magnifique quartier colonial et ses balcons en bois sculptés. Point besoin ici de grosses cylindrées ou de puissantes machines ; les routes sont si virevoltantes et étroites que des motos de 500 ou 600 cc sont largement suffisantes et vous permettront, à un bon rythme de croisière, d’apprécier le paysage en cinémascope qui s’offre à vous.

 

planet ride recit voyage moto canaries laurent

 

Comme partout dans le monde les motards ont leur point de convergence du dimanche. Assis en terrasse à siroter une bière bien fraiche on assiste au ballet frénétique des belles rutilantes à la Cruz de Tejeda, le carrefour et point central de toutes les routes qui redescendent vers la côte. Tejeda, c’est aussi un magnifique village classé parmi les plus beaux villages d’Espagne qui offre un observatoire sur le Roque Bentayga, piton rocheux monumental digne des grands monolithes américains, qui fait face à son homologue le Nublo.

 

planet ride recit voyage moto canaries laurent

 

A force d’en écumer toutes les routes nous finissons par oublier que nous sommes sur une île. En 4 jours, nous avons sillonné l’essentiel des petites routes de Gran Canaria et même pris le temps de visiter le Cenobio de Valeron, une curiosité aborigène, des gigantesques greniers à grain accrochés à une falaise et qui ressemble à une grosse morille.

Arrivée à Tenerife, changement d’air

Maintenant cap sur Tenerife. Le ferry nous attend au port de Las Nieves, charmant petit bourg de bord de mer loin de l’agitation touristique. Il ne faut pas moins d’une heure et demi de traversée jusqu’à Santa Cruz, capitale de Tenerife, ville festive et accueillante. Mais c’est surtout sa voisine, La Laguna qui remporte tous les suffrages grâce à son centre historique colonial classé Unesco et ses nombreux palais baroques aux balcons ouvragés.

 

planet ride recit voyage moto canaries laurent

 

Tôt le matin, départ pour le Pic de Teide et ses 3715 mètres d’altitude, qui en font le point culminant d’Espagne, d’où un téléphérique nous propulse à quelques mètres du sommet, enfin les jours ou il n’y a pas trop de vent.

Peu à peu, les forêts disparaissent, la route file sur une crête aride. Quelques parapentes s’élancent et prennent leur envol dans le matin brumeux avec, en arrière-plan, la silhouette nuageuse de Gran Canaria. Le paysage change encore, champs de lave et concrétions rocheuses, très photogéniques, et la seule ligne droite de la semaine.

 

Inscription Newsletter Planet Ride

 

Puis, sur un filet de gaz, on enchaine les lacets serrés sur une route vertigineuse jusqu’au village de Masca. On prend le temps de déjeuner à la terrasse d’un petit restaurant qui surplombe ce village, perché sur un éperon rocheux et seulement relié à la route depuis 1960.

Derniers tours de roues avant de quitter Tenerife ; photographier un dragonnier millénaire majestueux, cet arbre emblématique de l’île et fierté de la bourgade d’Icod de los Vinos sur la côte ouest, prendre un dernier café sur un belvédère face à la mer bordée de bananeraie battue par les embruns, histoire de figer sur nos rétines la beauté des paysages rencontrés.

 

planet ride recit voyage moto canaries laurent

 

Le mot de la fin

Une semaine magique, de surprise en émerveillement, une parenthèse ensoleillée en plein mois de décembre qui nous a tellement plu que nous avons déjà prévu de découvrir les autres îles l’hiver prochain et de proposer un circuit sur place !

 

planet ride recit voyage moto canaries laurent

 

Aux motards voyageurs qui rêvent d’horizons lointains, jetez vos préjugés aux orties, et foncez acheter un billet d’avion pour les Canaries pour vivre un concentré d’émotion et de plaisir. Dépêchez-vous, il n’y en aura pas pour tout le monde… !

 

Vous souhaitez partir en voyage moto prochainement ? Allez voir ce que Planet Ride vous propose !

Vous souhaitez faire ce road-trip moto aux Canaries ? Le voici !

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez peut être :

2 réponses à  Récit de voyage moto : les Canaries en une semaine

  1. Sara Zolki

    2016-06-20T16:35:11+00:00

    Bonjour,

    Seriez vous intéressés par un test produit ?
    Nous lançons une nouvelle gamme de gant moto cuir et pourrions vous faire suivre 2 paires.

    Tous les produits envoyés sont offerts et éventuel test sur d’autres produits est envisageable.

    Cordialement, Sara Zolki.

    Répondre

Laisser un avis