Le périple aura duré un mois et plus de 2500 km. Louise D, Pauline, Cindy, Cécile et Louise B composent cette fière équipée de dure à cuire. Au guidon de leurs Royal Enfields elles ont fait l’expérience d’un raid particulièrement aventureux sur les pistes du nord de l’Inde en passant par le Ladakh, le Zanskar, le Cachemire et l’Himachal Pradesh. Un voyage moto en Inde unique !

Une aventure en moto sur les terres mystiques de l’Himalaya

Pour ces passionnées de belles bécanes vintages, l’aventure a été intense. Bien qu’entrainées, elles étaient loin de se douter des aventures que pouvaient leur réserver l’Himalaya. Ponctuées de joies, de superbes rencontres, de découvertes comme de galères ces deux semaines leur ont permis d’aller au bout de leurs limites et de se plonger entièrement dans l’aventure. Accompagnées par Johann Russelot et un mécano Royal Enfield, elles ont vécu un road trip épique.

L'équipée en plein raid à moto às travers l'himalaya

A leur retour elles nous présentent une série de trois vidéos relatant leur parcours. On imagine le travail conséquent de montage et de choix des séquences parmi une quantité incroyable des moments vécus, tous plus riches. Le résultat en vaut la peine. On s’y croirait. Sur un générique piqué des séries les plus girly des années 70, entre Drôles de Dames et Wonder Women, l’Equipée nous annonce la couleur. Elles sont loin d’avoir troqué leur féminité contre un look de motard bourru. C’est une équipe rayonnante et pétillante que l’on suit tout au long de ces vidéos. Un voyage tout à fait original mené par de solides aventurières qui font désormais résonner glamour et ride.

L'équipée en plein raid à moto às travers l'himalaya

Episode 1 : Le grand frisson du départ

 

Le voyage commence pour notre équipée à Manali à 1800 m d’altitude. Le premier épisode relate la traversée de l’Himachal Paradesh, une région des plus au nord de l’Inde. La région est également appelée «Terre des montagnes enneigées » ou « Terre des dieux ». Nos 5 aventurières pénètrent dans les terres sauvages et mystiques de l’Himalaya. On imagine le frisson du grand départ au moment d’enclencher le kick-starter.

Et le départ commence fort, entre le poids des Royal Enfield à gérer, les routes escarpées aux virages difficiles, les ravins qui bordent la piste, l’aventure est complète. Après de longues journées de Ride, où l’improvisation compte autant que les réflexes de conduite, notre équipée se retrouve dans des camps, perdus en altitude et à la rencontre des populations locales chaleureuses. Entre le mal des montagnes et la fatigue, ces premiers jours ne sont pas simple à encaisser. Mais on ne peut être qu’envouté par l’ampleur du défi et des majestueuses terres de l’Himalaya.

Episode 2 : Des rencontres à travers l’Himalaya

 

L’aventure se poursuit avec de belles rencontres dans de petits villages surannés où le temps semble s’être arrêté. Comme nous le racontent nos aventurières, en altitude le temps semble s’étirer, les notions de distances et de durées se retrouvent tout à fait chamboulées. Pas commun pour les habitants de l’Himalaya de voir débouler cinq canons sur leurs fières montures. Dans ce milieu masculin et rural où les femmes n’ont guère de droit, les cinq filles ne passent pas inaperçues. Les scènes qui en ressortent sont tout à fait cocasses : des hommes éberlués de voir des femmes embarquées dans une telle aventure. Aussi souvent amusés, les autochtones sont ravis et curieux de rencontrer nos rideuses.

Au cœur des montagnes les paysages sont « à couper le cerveau en quatre » comme le qualifie Louise D. Dans ce rythme très intense la beauté de l’environnement donne du courage et de l’énergie à notre équipée. Les routes difficiles ne les rebutent pas et elles franchissent chaque étape avec succès. En pleine période de dégel, elles se retrouvent régulièrement à traverser des torrents voire de réelles rivières, un vrai défi relevant d’une bonne technique de conduite.

Episode 3 : Le redoutable col de Sachs

 

Après déjà deux semaines de piste, commence l’ascension du redoutable  col de Sachs, se hissant à 4400 m d’altitude. Les routes sont mal tracées et périlleuses dans cette zone peu fréquentés, comme nous le raconte Louise B, « La route était impossible la pluie, le froid, les cailloux et le précipice sans parapet… » . La piste est de plus en plus escarpée et les cinq aventurières doivent piloter leur Royal Enfield dans des pistes caillouteuses, boueuses pour atteindre leur objectif. Malgré une fatigue accumulée et le mal des montagnes, la vigilance reste obligatoire. Une étape importante, que l’on suit le cœur battant avec cette dernière vidéo riche en adrénaline.

Cette odyssée formidable au cœur de l’Himalaya n’aura pas laissé les cinq filles indemnes. Se connaissant pour certaines peu au départ, les cinq filles ont su former un groupe solidaire, une vraie équipée, qui leur a permis d’aller au bout de leur périple. Du bonheur et de solides amitiés voilà ce qui ressort de l’aventure. Une expérience de ride mais aussi une aventure humaine incoryable. L’histoire ne semble que commencer pour l’équipée, qui prépare déjà une nouvelle aventure.

To be continue…

 

Et pour la prochaine aventure, on change de décor, direction le Brésil ! A peine rentrée, les voilà déjà bientôt reparties à l’assaut de l’Amazonie. Un road trip qui s’annonce tout aussi aventureux avec cette fois-ci 4000 km de route prévus pour trois semaines. Cette nouvelle aventure démarrera le 8 mars depuis la plage de Copacabana à Rio de Janeiro. Une date forte pour l’Equipée puisque le 8 mars marquera la journée internationale de la femme. Au programme, un parcours en plein cœur de l ‘Amazonie, sur les routes du Minas Gerais et du Pantanal. Cette nouvelle aventure nommée « La route de la Beauté » sera relayé jour après jour par Marie Claire Brésil.

Affaire à suivre donc très prochainement, avis aux passionné(e)s de ride ! En attendant, comme mise en bouche, on vous laisse le trailer d’une nouvelle aventure entre glamour et ride.

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez peut être :

Une réponse à  L’Equipée, cinq dures à cuire sur les routes de l’Himalaya

  1. Andrieu Charles

    2015-12-14T21:00:59+00:00

    Bravo les filles ! quel courage et quelle tenacité !
    Je vous envie d’avoir pus réaliser cela.
    Etant moi même motard (CBR 1100 XX) depuis plusieurs dizaines d’années, je ne demanderais qu’a partir a l’aventure comme vous l’avez fait.
    Je vous tire mon chapeau bien bas.
    Vos vidéos sont très belles, magnifiques paysages, rencontres avec des gens chaleureux, et surement beaucoup d’autres choses qui ne sont pas sur ces vidéos et qui resteront pour vous de très beaux souvenirs.
    J’ai hâte de suivre votre prochaine expédition au mois de Mars.
    Sur quel liens peut-on vous suivre ? (j’ai eu celui par un ami motard)
    Respectueusement.
    Charles.

    Répondre

Laisser un avis