Réputée comme étant la course moto enduro la plus difficile du monde, l’Erzberg Rodeo prend place en Autriche dans la petite ville d’Eisenerz. Cette course de 23 kilomètres aura lieu du 29 mai au 2 juin pour cette édition 2014. Une concurrente française, Marie…, sera suivie dans sa performance à l’Erzberg Rodeo par une équipe de jeunes reporters français de l’école d’audiovisuelle 3IS pour leur projet de fin d’année. En route pour l’Autriche !

L’Erzberg Rodeo, une course d’enduro mythique au cœur de l’Europe

La course off-road Erzberg Rodeo existe depuis 1995 et a généralement lieu entre Mai et Juillet de chaque année, toujours sur le sol autrichien et dans la commune d’Eisenerz. Cette course est une exception dans son genre de part sa taille, sa difficulté et son ampleur :

L'Erzberg Rodeo : la montagne Erzberg en Autriche
L’Erzberg Rodeo : la montagne Erzberg en Autriche

L’ErzbergRodeo en chiffres :

  • 23 km de course
  • 1500 participants au départ
  • 1% des participants passent la ligne d’arrivée
  • Un niveau de dangerosité jamais égalé depuis sa création
  • 40 pays et 5 continents représentés
  • 20 ans d’existence

La creation de la course

En 1994, la course est pensée et réfléchie par deux influenceurs de l’époque, Andreas Werth et Karl Katoch. Tous deux issus des média traditionnel et web, ils créent l’Erdzberg Rodeo pour redynamiser le monde de l’enduro et la couverture médiatique qu’on lui accorde. En réduisant les règles du jeu au maximum ils imposent cette épreuve comme la plus folle et la plus grande course enduro du monde.

Les deux créateurs inventent une course menant les compétiteurs au bout de leurs limites. Dès le coup de sifflet, les pilotes commencent à chercher la trajectoire parfaite pour affronter rochers et pentes raides, sans compter la boue ! C’est donc poignée dans l’angle mais très concentrés que les riders se jettent dans l’arène des 23 km de course.

La course la plus difficile du monde

Erzberg Rodeo 2008
100 mètres après la ligne de départ… les premiers abandons !

La mission était claire : afin de satisfaire la faim constante de nouveauté de la scène de l’enduro mondial, Andreas Werth et Karl Katoch se devaient de concevoir la plus difficile des courses du monde. Pas seulement quelque chose d’irréalisable, mais aussi de convivial, technique et encore jamais vue par l’humanité. Avec l’ErzbergRodeo, ils ont en quelque sorte créé une sorte de rite de passage entre l’adolescence et l’âge adulte du pilote d’enduro. Pour récapituler, ce rite de passage consiste en trois épreuves :

Deux épreuves sur la liste des participants :

L’Erzberg est désormais divisée en plusieurs courses. Les deux épreuves majeures sont :

  • L’Iron Road Prolog : c’est la montée infernale de la montagne Erzberg, 1500 participants sur tout type de véhicule confondu. 30 mètre de montée raide, très raide… les 500 premiers arrivés seront les seuls sélectionnés pour la course suivante.
  • Le Red Bull Hare Scramble : regroupe les 500 meilleurs de l’Iron Road Prolog. L’épreuve se déroule sur 23 km, sur 4 heures. Au menu : forêts, boue, rocaille… et bien sûr l’incontournable montée infernale de la montagne Erzberg.

Un couple de Français participe à l’Erzberg Rodeo 2014

Parmi les 1500 inscrits, cette année, à l’Erzberg Rodeo 2014, deux français sont en lice : Romain Gioffre et Marie-Pierre Martinez. Lui a terminé dans le TOP 50 l’an passé et elle va s’atteler à la montée de l’Erzberg pour la première fois de sa vie. Ils sont en couple depuis plusieurs années et Marie a décidé en 2012 de s’attaquer elle aussi à l’enduro. Elle a déjà participé au Rallye Roses des Sables en 2013 et sera la seule femme française en lice sur l’Erzberg Rodeo 2014.

Marie-Pierre Martinez et Romain-Gioffre
Marie-Pierre Martinez et Romain-Gioffre

Romain Gioffre : un pilote reconnu

Romain Gioffre est pilote BETA France. Il roule depuis l’âge de 5 ans et tourne sur les compétitions d’enduro en France et en Europe. Son palmarès ne liste pas encore l’Erzberg Rodeo. Il est arrivé dans les 50 premiers de l’Erzberg Rodeo 2013 et vise le haut du tableau pour sa participation 2014.

Marie-Pierre Martinez : une femme de pilote… et bien plus encore !

Marie est une mère, une femme de pilote, une assistante sur les courses, une bonne gestionnaire de la communication de son mari… mais avant tout une Pilote. Elle monte en selle en 2012 alors qu’elle n’a jamais fait d’enduro et domine le Rally Roses des Sables Maroc 2013 jusqu’à une chute qui la force à abandonner. En participant à cette épreuve, elle s’engage pour la solidarité avec les populations locales et le respect de l’environnement.

Souhaitons-leurs du courage, de la maitrise et une bonne part de chance !

Suivre les pilotes français sur l’Erzberg Rodeo

Grâce à Julien et Camille, deux jeunes étudiants de l’école audiovisuel 3IS, tous les fans d’enduro pourront suivre les aventures de Marie et Romain. En effet, du 29 mai au 5 juin, ils seront en tournage avec le couple de pilotes, en Autriche.

Les deux reporters ont ce projet de tournage pour valider leur dernière année d’étude et ainsi devenir journalistes audiovisuels hors norme !

Soutenir le projet de reportage à l’Erzberg Rodeo

Les journalistes français ont besoin du soutien de tous les fans d’enduro de France et de Navarre afin de couvrir les frais de voyage entre la France et l’Autriche. Le projet est sur ulule.fr, une plateforme de financement participatif. Cela permet à tout un chacun de participer à leur financement. Pour en savoir plus regardez ici :

[row]
[column lg= »12″ md= »12″ sm= »12″ xs= »12″ ]

[/column]
[/row]

Les images de cet article ont gracieusement été partagées sur internet par de nombreux auteurs et sont libres d’utilisation sous conditions. Les oeuvres sont disponibles ici, ici.

Laisser un avis