La pratique de la moto est très réputée dans cet immense pays avec ses fameuses Harley Davidson et ses bikers tatoués et libres qui sillonnent plusieurs états en groupe. Outre le voyage, le deux-roues est aussi une question de culture custom et de disciplines spectaculaires où de grands événements se déroulent dans certains états tous les ans. Alors, avant de vous lancer dans ce voyage moto, que devez-vous savoir ?

Tout savoir sur le voyage moto aux USA

Des routes et des paysages connus, mais qu’on n’a jamais réellement vus, cela fait vraiment rêver. On peut citer le Grand Canyon, Las Vegas, les sites amérindiens, les parcs et les réserves, enfin bref, les itinéraires USA sont variés !

Les bonnes raisons d’opter pour ce type de voyage

Le potentiel touristique des États-Unis est tout simplement exceptionnel avec ses monuments, ses villes éclatantes, sa faune et sa flore, ses sites historiques, ses paysages et sa route mythique. Ce n’est pas pour rien que de nombreux voyageurs s’y aventurent, dont des motards. Se mettre au guidon d’une moto est le moyen le plus simple d’apprécier pleinement l’escapade et la nature à couper le souffle : les lacs, les forêts, les montagnes…

Outre les découvertes, le voyage à moto aux USA, pour certains, c’est expérimenter la démesure dans une ambiance détendue et découvrir la sensation de liberté. D’autant plus que les agences proposent divers types de circuits sur mesure et en groupe guidés, rendant le voyage plus fun.

Quel type de bécane choisir ?

En parlant de bécanes, les fameuses Harley Davidson restent les plus grands classiques pour le plus grand nombre, mais il existe d’autres labels que vous pouvez effectivement louer. Si vous recherchez des modèles pour deux personnes, comme options, vous avez le Softail Heritage, le Road King ou encore L’Electra Glide. Ils permettent de transporter des objets et peuvent accueillir une autre personne sans pour autant encombrer le conducteur. Si vous préférez les prototypes destinés uniquement pour une seule personne, il y a les Dynas, les Fat Boy ou lez Street Glide. Mais généralement, le choix du modèle relève de la distance à parcourir et de la durée du trajet.

Le must pour sillonner la route 66 est par exemple la Harley Electra Glide. Cette bécane comporte un moteur de plus de 1200 cm3 et offre au conducteur et à son passager une belle tenue de route et le confort. La Honda Goldwing 1800, de son côté, est pratique pour réaliser son voyage moto en toute quiétude. Avec son gabarit imposant, son moteur à injection de 6 cylindres, elle allie fluidité, raffinement et puissance. D’ailleurs, elle ne consomme pas de carburant. Côté design et maniabilité, l’Indian Chief Village est la moto par excellence. Elle est fiable, robuste et confortable et permet de réaliser plusieurs kilomètres de traversées sur le bitume pour un road trip moto réussi.

voyage moto american style

 

Les précautions et les informations utiles et pratiques

Un road-trip moto USA est évidemment un rêve qui prend vie pour de nombreux motards du monde entier, faisant de ce pays l’une de leurs destinations favorites. Mais avant de partir à l’aventure, il est conseillé de se munir des équipements adéquats.

La sécurité prime avant tout. Même si le port de casque n’est pas obligatoire dans certains états des USA, il est vivement recommandé de s’en munir pour éviter les chocs, mais surtout les projections de graviers qui peuvent dans certains cas être fatales. Dans certains états et surtout en été, le soleil est au beau fixe. Un casque n’est donc pas suffisant. Ce qui convient le plus ce sont des protections plus complètes (gants en cuir, chaussures adaptées, veste, jean) avec un petit bandana et des lunettes solaires si vous préférez le look américain. Pour un peu d’ambiance au cours de votre voyage, n’oubliez pas d’apporter un appareil photo et si possible, une caméra embarquée.

Les petites blessures ne sont pas à exclure au cours de votre expédition. Pour cela, ramenez une trousse de soins contenant essentiellement quelques médicaments utiles (aspirine), des pansements ou encore des antiseptiques. Apportez aussi des cartes routières, des encas pour recharger la batterie et de l’eau pour se rafraîchir et étancher votre soif.

Autant dire qu’il ne faut pas oublier les formalités d’entrée aux États-Unis. Si certains pays comme la France, l’Espagne ou encore l’Angleterre n’ont pas besoin de Visa pour entrer sur le sol américain, leurs ressortissants devront faire une demande d’ESTA ou Electronic System for Travel Authorization avant d’y entrer.

 

Inscription Newsletter Planet Ride

Les bikes weeks : des motos partout

Les bikes weeks sont des événements motos qui se déroulent à des dates différentes au cours de l’année dans quelques villes des États-Unis : la Daytona bike week (Floride), Laughlin River Sun (Nevada), Republic of Texas (Austin), Laconia Motorcycle Week(New Hampshire), Sturgis Motorcycle Rally(Dakota du Sud) et Las Vegas Bike Fest(Nevada).  Plusieurs milliers de motards se rassemblent au cours de ces manifestations et on y trouve une forte concentration de bécanes, toutes originales aussi bien les unes que les autres.

Pendant une semaine environ, vous serez au cœur d’une bike week Etats-Unis rythmé par la musique, le ronron des moteurs, les rires et le bruit des échappements. Plusieurs shows se tiennent comme les démonstrations de moto, les compétitions de Dragsters et de  Dirt Bike, les animations, les concerts, les concours de t-shirts mouillés, de tatouage et de bras de fer… Les amoureux de deux-roues peuvent notamment profiter pour regarder quelques pièces de rechange aux marchés aux puces motos, découvrir les différentes concessions, visiter les expositions et faire quelques tours aux salons présents sur les lieux tels qu’Iron Horse, Last Resort ou Boot Hill. Les aventuriers, de leur côté, auront l’occasion d’entamer quelques visites de sites et de monuments qui se trouvent dans la ville ou les environs.

C’est à Daytona et Sturgis  que se trouvent les plus grands rassemblements. La Daytona bike week, par exemple, attire plus de 500 000 bikers tous les ans et les fameuses Harley-Davidson sont les plus représentées avec plus de 200 000 engins au compteur. L’avantage des bikes weeks est que vous pouvez aussi profiter pour faire quelques sorties. À Sturgis par exemple, vous aurez l’opportunité de visiter le Mont Rushmore, le Custer Park et ses bisons, le Crazy Horse Memorial, la Needles Highway ou encore l’Iron Mountain Road.

 

Les idées voyages moto aux USA

À la plage, dans les montagnes, dans le désert… les possibilités sont diverses lorsqu’il est question de voyage aux États-Unis. Cet immense territoire compte également 58 parcs nationaux et plus de 2500 monuments, à part les activités diverses qu’il propose. Alors, par où commencer ? Pour vous aider, voici quelques sélections incontournables à ne pas manquer :

Les chutes du Niagara

Que ce soit du côté des États-Unis (American Falls et Bridal Veil Falls) ou du Canada (Horseshoe Falls), les chutes du Niagara restent l’un des sites les plus attractifs. Tous les ans, plus de 20 millions de touristes viennent contempler le spectacle époustouflant qu’elles offrent, de jour ou de nuit, à pied, en bateau ou en hélicoptère. Elles se trouvent à quelques heures en voiture de la ville de New York et à une heure et demi d’avion.

circuit moto niagara

Le Grand Canyon

Comptant parmi les 7 merveilles du monde, le Grand Canyon est l’une des destinations à ne pas rater lors de votre escapade à moto dans l’Ouest américain. Il est bien possible de profiter de la beauté et du calme du lieu en optant pour une petite balade à dos d’âne. Le visiter est aussi une occasion de découvrir les schistes de Vishnou, des roches datant du protérozoïque, plus précisément, il y a 1,8 milliard d’années. Ce parc figurant au patrimoine mondial de l’Unesco est tout simplement un livre à ciel ouvert pour les géologues. Il mesure plus de 450 kilomètres de long et sa largeur peut aller jusqu’à 29 km avec une profondeur pouvant atteindre 2 kilomètres. Il y a deux manières de visiter ce parc, soit par la Rive-Sud, soit par la Rive-Nord. Accessible toute l’année, la Rive-Sud reste la portion du Grand Canyon la plus visitée. La Rive-Nord en revanche est un peu plus sauvage, car elle se situe à plus de 100 kilomètres de la ville la plus proche. D’ailleurs, elle n’est ouverte que de mai à octobre, à cause de la neige.

voyage route 66 grand canyon

 

 

Volcanoes National Park à Hawaii

Hawaii est un état composé de 130 îles, mais désigne aussi l’île principale, lieu de naissance du roi Kamehameha. Cet état comprend 6 îles principales : Oahu, Hawaii (la Grande Ile), Maui, Kauai, Molokai et Lanai. Chacune est différente et a leur lot d’intérêts. Le Volcanoes National Park à Hawaii, classé patrimoine mondial, abrite une nature sublime et deux volcans : Mauna Loa et Kilauea. Le premier est le plus haut volcan au monde et le second figure parmi les plus actifs. Il est dit que Kilauea est l’endroit où habite la déesse hawaiienne Pelé et beaucoup de scientifiques s’y prêtent attention pour éviter que les touristes soient pulvérisés. La grande île est également un endroit qui pullule de mythes et d’histoires.

voyage moto hawai

Sky City au Nouveau-Mexique

Pour découvrir une partie de l’histoire de l’Ouest américain, il faut aller à Sky City, un petit village se trouvant à Acoma Pueblo. C’est à cet endroit que se situe le plus vieux peuple des USA. L’une des particularités de ce village est également ses architectures. On y décèle des constructions en briques en adobe, matériau façonné à partir de terre crue. Nombreux sont les passionnés d’architecture qui viennent en ce lieu pour les voir. Il est aussi apprécié par les chasseurs parce que la région regorge de wapitis.  

circuit moto desert

Le parc national des Arches

Ce lieu se trouve dans l’Utah, à quelques encablures de la ville de Moab. D’une superficie de 300 km2, le parc national des Arches compte plus de 2000 arches naturelles formées par des voutes de pierre. Leurs couleurs changent selon la position du soleil. Il est surtout recommandé d’y aller en fin d’après-midi, au coucher du soleil, car la teinte des arches passe du rouge au doré. C’est tout simplement magnifique. La Delicate Arch est la plus célèbre des arches avec une hauteur de 14 mètres et une vue exceptionnelle qui donne sur La Sal Mountains. D’autres formations rocheuses valent aussi le détour comme Double Arch, constituée de deux arches en forme de 8 ou encore Landscape Arch, une arche d’une largeur de 89 mètres et d’une hauteur de 32 mètres. La meilleure façon de la découvrir est de partir en randonnée pédestre. Visiter le lieu en voiture peut aussi se faire en empruntant une route qui conduit à Devil’s Garden. Plusieurs points d’observation vous permettront de profiter d’une vue panoramique donnant sur les canyons, les arches ou encore les falaises.

circuit moto parc national des arches 

Disneyland Resort en Californie

Peu importe votre âge, il est impossible de rester insensible aux divertissements et attractions que propose ce lieu. La Main Street et ses nombreuses boutiques, le château de la belle au bois dormant, le Space mountain, les parcours à l’Indiana Jones… sont autant de choses à découvrir et à faire. Le secteur Downtown est un lieu de choix pour jouer, s’amuser, acheter des souvenirs ou encore passer un moment inoubliable en groupe ou en famille.

Le magnifique parc des Everglades

Seulement à quelques heures de la ville de Miami, le parc des Everglades est destiné aux amoureux de la nature et à ceux qui veulent passer un moment de solitude et de plénitude. Il abrite notamment des crocodiles et des alligators, des oiseaux (pélicans, flamants…) mais aussi d’autres espèces protégées de mammifères comme les pumas, les ratons laveurs ou encore les lamantins. C’est un écosystème unique au monde (un immense marécage subtropical) qui se trouve au sud de la Floride sur 80 km de large et 200 km de long. Ouvert en 1948, cet endroit accueille chaque année environ un million de visiteurs.

voyage moto everglades

 

Cap sur Golden Gate Bridge

Quand vous êtes à San Francisco, il est bien dommage de passer à côté du Golden Gate Bridge, une merveille du monde moderne, lieu de passage de 120 000 véhicules par jour. Le voyage n’est jamais complet sans une petite photo de ce pont symbolique de couleur rouge-orangé s’appuyant sur des tours de 230 mètres de haut.

road trip moto usa golden bridge

 

La mythique route 66

La plus célèbre route des États-Unis, de Chicago à Santa Monica, est un incontournable pour de nombreux motards qui viennent sillonner l’Amérique du Nord. Parcourir ce tronçon de près de 4000 kilomètres, c’est vivre le rêve américain et remonter le temps. Voici quelques points d’arrêts importants sur la route 66 :

voyage route 66 moto

 

 

Saint-Louis, au Missouri

À environ 480 kilomètres de Chicago, Saint-Louis, la plus grande ville de Missouri, abrite la fameuse arche géante, the Gataway Arch, d’une hauteur de 192 mètres. Pour ceux qui aiment le sucre, elle regorge de restaurants qui proposent des desserts glacés très délicieux. Si vous voulez en savourer, passez chez le restaurant Ted Drewes.

voyage moto missouri

 

La baleine bleue à Catoosa, en Oklahoma

La ville de Catoosa compte à peu près 5000 habitants et est réputée pour sa baleine bleue édifiée dans les années 70 par Hugh Davis. C’est une construction grandeur nature haute de 5 mètres et d’une longueur de 20 mètres. Les enfants tout comme les adultes peuvent visiter cet étrange édifice et avoir accès à la tête de la baleine, s’ils trouvent le compartiment secret pour y entrer. Sinon, il est possible de faire un petit pique-nique ou s’adonner à la pêche sur les lieux.

Les architectures rappelant l’histoire du Texas

Amarillo est une petite ville du Texas où vous découvrirez des édifices qui ont gardé leur état d’origine, vous permettant ainsi de connaitre une petite portion de l’histoire du Texas. Pour les gourmets, il serait dommage de ne pas passer au fameux restaurant « Big Texan Steack Ranch », lieu où a été mis au point le concept du steak de 2 kilos. En effet, vous devez finir un énorme steak de 2 kilogrammes avec un cocktail de crevettes, des frites, des pains beurrés et de la salade en moins de 60 minutes. Si vous parvenez à les manger entièrement, le repas est offert par la maison, sinon, comptez 72 euros pour la facture.

Le désert de Mojave, Californie

Les villes de ce lieu ont été désertées depuis que la route 66 a été déclassée vers le milieu des années 80. Une des destinations à ne pas manquer lors de votre aventure motorisée States dans ce désert est la ville d’Amboy. C’était une ville fantôme depuis bien des années, mais elle reste le paradis des photographes à cause de ses monuments emblématiques laissés à l’abandon. Elle comporte 10 bâtiments, dont le « Roy’s Café », un café légendaire qui a été ré-ouvert en 2009 par de nouveaux propriétaires. Pour prendre un peu de recul et revenir dans les années 60, visitez le lobby de l’hôtel. Sinon, vous pouvez vous promener à l’ouest de la ville, où à 4 kilomètres de là se situe un cratère qui a été une attraction lors du temps où beaucoup de véhicules passaient sur ce tracé.  

 

Inscription Newsletter Planet Ride

 

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez peut être :

Une réponse à  Voyage moto USA : toutes les questions que vous vous posez ! ”

  1. blog moto

    2017-03-10T19:27:46+00:00

    Vraiment très intéréssant, et très complet, vous m’avez donné envi !

    Répondre

Laisser un avis