Vous avez sans doute déjà entendu parler de la route Napoléon. Cette route nationale française s’étendait du Golfe-Juan à Grenoble en 1972. Depuis lors, elle a subit divers changement au cours de l’histoire, notamment concernant son itinéraire. Anciennement appelée « Route des Alpes d’Hiver », elle demeure une rare route permettant de contempler les paysages naturels de la région tout en profitant d’exquises sensations de conduite.

 

La première chose que l’on pourrait se demander, c’est pourquoi cette route porte ce nom ? Il est évident que Napoléon n’a jamais emprunté cette dernière, étant décédé bien avant que la route ne porte son nom.
Portant à l’origine le nom de Nationale 85 et traversant l’ancienne « Route des Alpes », la route Napoléon est née pour devenir la première route touristique à caractère Historique !

 

Un peu d’Histoire

Cet itinéraire de près de 300 km, fût emprunté par l’Empereur Napoléon en 1815 alors qu’il revenait de l’île d’Elbe pour se rendre à Paris et récupérer le pouvoir. Cependant ce n’est qu’un siècle plus tard que cette route fût inaugurée (en juillet 1932).

Voici les étapes de Napoléon sur cette route mythique :

  • 6 Février : Napoléon quitte l’île d’Elbe après 9 mois d’exil, accompagné de près de 1200 hommes.
  • 1er Mars : Arrivée de Napoléon au Golfe-Juan et départ pour Cannes.
  • 2 – 7 Mars : Environ 50 km par jour pour rejoindre Grenoble en Isère.

Napoléon et les siens partent pour Grasse et installent leur bivouac sur le plateau de Roquevignon, dorénavant appelé « Plateau de Napoléon ». L’avancée de la troupe reprend le lendemain par l’ancienne « Route des Alpes ». A Saint-Vallier, une colonne surmontée d’un buste de Napoléon se dresse au bord d’un banc sur lequel il se serait assis lors d’une halte.

S’en suit la traversée des Gorges de la Siagne, territoire escarpé très dangereux pour rejoindre Castellane le 3 mars.
Le 4 mars, le groupe prit la route des montagnes jusqu’à Digne, puis Gap, destination atteinte le 5 mars.

Le lendemain, sur la route de Laffrey, les soldates de 5ème ligne se rallièrent au mouvement Napoléonien et la troupe pu continué son avancée vers Grenoble. Une statut de l’empereur sur son cheval a par ailleurs été érigée en son honneur en 1868 sur la place d’Armes de la ville. Cette statut est désormais visible aux bords du Lac Laffrey depuis 1929.

  • 20 Mars : Arrivée de Napoléon à Paris.

Sur ce tracé historique sont placées de nombreuses plaques commémoratives pour témoigner de la présence, jadis, de l’empereur sur ces terres.

 

 

Le + pour le conducteur

Pour des sensation de conduite optimales, le ratio ADR est de 10:1 (une moyenne de 10 secondes entre chaque virage). La route Napoléon elle, propose un ration ADR de 15:1. Entre les moyennes montagnes Alpines et la vallée de la Durance, la route Napoléon propose de magnifiques courbes serrées entremêlées de longues ligne droite. Son plus reste sans nul doute les beaux panoramas qu’elle offre sur les chaînes montagneuses et les larges plaines. De plus, son ratio ADR permet aux automobilistes et motards de prendre un peu de vitesse dans cet environnement enchanteur, pour leur plus grand plaisir.

 

 

Inscription Newsletter Planet Ride

Vous souhaitez voir de plus près les secrets de la route Napoléon ?

C’est par ICI :

 

 

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez peut être :

Laisser un avis